Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 08:16

 

Anja Kroencke et Robert Alejandro sont deux artistes qui, sans se connaître, ont pourtant eu la même idée: faire des dessins de mode où un lien se retisse entre les femmes et la nature.

De cette source d'inspiration qu'est la nature, ces dessinateurs nous questionnent sur la place du naturel dans la mode et dans notre manière de nous habiller.


Chez Anja Kroencke, le naturel semble passer par l'union du vêtement à celle qui le porte: idéal de grand couturier, qui rêve de l'union parfaite entre un habit qui révèle la beauté des femmes et une femme qui met en valeur l'habit. 

Dans ses dessins, les motifs de fleurs et de racines des robes semblent se fondre dans le corps des femmes pour devenir tatouages ou bijoux, un prolongement naturel du corps, l'enveloppe naturelle qui sert d'écrin à la beauté. Femmes et vêtements se distillent pour laisser place à des créatures en fleur, intriguantes et féériques.


Chez Robert Alejandro, la femme se fond entièrement dans ce que lui offre la nature, comme si elle voulait devenir fleur, végétale à part entière. Le corps des femmes se soumet aux dessins et aux nervures des feuilles, aux contours des tiges et des graines, nous renvoyant ainsi à la fragilité et à l'éphémère de la beauté.


 

Je vous laisse vous promener au milieu de ces dessins et m'en vais rêver de robes aux jupons de pétales et d'étoles tissées dans des lianes...

 

anja-3.jpgAnja Kroencke

http://www.anjakroencke.com/Fashion

 

anja 4

Anja Kroencke

http://www.anjakroencke.com/Fashion

 

anja 1

Anja Kroencke

http://www.anjakroencke.com/Fashion

 

anja 6

Anja Kroencke

http://www.anjakroencke.com/Fashion

 

anja 2

Anja Kroencke

http://www.anjakroencke.com/Fashion

 

 

robert alejandro4

Robert Alejandro


robert alejandro2Robert Alejandro

 

robert alejandro 1

Robert Alejandro

 

botanic 03Robert Alejandro

 

Partager cet article

Repost 0
Published by noëmie-joyaux
commenter cet article

commentaires